La fondation Diyanet a accueillit les Ambassadeurs des pays islamiques autour de la table de ftour

La fondation Diyanet a accueillit les Ambassadeurs des pays islamiques autour de la table de ftour

jeudi 16 mai 2019

Le Président des Affaires Religieuses Prof. Dr. Ali Erbaş s’est réuni autour de la table de ftour avec les Ambassadeurs d’Ankara des pays Islamiques est a déclaré “Les musulmans doivent résoudre tous ensemble leurs problèmes avec sincérité, et une méthode persuasive et réaliste avec une vision globale afin de construire un meilleur futur”.

Diyanet, İslam ülkeleri Büyükelçilerini iftar sofrasında ağırladı

Diyanet, İslam ülkeleri Büyükelçilerini iftar sofrasında ağırladı

Diyanet, İslam ülkeleri Büyükelçilerini iftar sofrasında ağırladı

Diyanet, İslam ülkeleri Büyükelçilerini iftar sofrasında ağırladı

Diyanet, İslam ülkeleri Büyükelçilerini iftar sofrasında ağırladı

Diyanet, İslam ülkeleri Büyükelçilerini iftar sofrasında ağırladı

Diyanet, İslam ülkeleri Büyükelçilerini iftar sofrasında ağırladı

Diyanet, İslam ülkeleri Büyükelçilerini iftar sofrasında ağırladı

Diyanet, İslam ülkeleri Büyükelçilerini iftar sofrasında ağırladı

Diyanet, İslam ülkeleri Büyükelçilerini iftar sofrasında ağırladı

Diyanet, İslam ülkeleri Büyükelçilerini iftar sofrasında ağırladı

Diyanet, İslam ülkeleri Büyükelçilerini iftar sofrasında ağırladı

Diyanet, İslam ülkeleri Büyükelçilerini iftar sofrasında ağırladı

Diyanet, İslam ülkeleri Büyükelçilerini iftar sofrasında ağırladı

Diyanet, İslam ülkeleri Büyükelçilerini iftar sofrasında ağırladı

Diyanet, İslam ülkeleri Büyükelçilerini iftar sofrasında ağırladı

Le Président des Affaires Religieuses Prof. Dr. Ali Erbaş s’est réuni à la Présidence des Affaires Religieuses autour de la table de ftour avec les Ambassadeurs d’Ankara des pays Islamiques.

Le Président des Affaires Religieuses Erbaş a pris la parole pendant le programme qui a commencé avec une récitation du Saint-Coran puis il a remercié les ambassadeurs de leurs participations à l’invitation.

En indiquant que les croyants sont déclarés comme frère dans le Saint Coran, le Président Erbaş a déclaré “Nous devons instaurer nos relations selon les principes et la morale de la fraternité, comme chaque membres d’un corps, comme chaque briques d’une maison, comme chaque dent d’un peigne”.

Après avoir souligné que le jeune est un moyen et une pratique qui valorise cette conscience de  fraternité, le Président Erbaş a déclaré “la pratique religieuse du jeune qui nous rappelle la conscience du croyant, les valeurs humaines et nos responsabilité; permet d’instaurer la fraternité entre les Musulmans grâce aux valeurs de la solidarité, du partage, de la méditation, et de la patience”.

“Dans plusieurs endroits de la géographie Islamique, nos frères vivent une grande tristesse et douleur”

En indiquant que la civilisation Musulmane n’arrive pas à vivre depuis longtemps les mois du Ramadan avec enthousiasme, les ftours avec sérénité et les fêtes religieuses avec joie, le Président Erbaş a déclaré “Beaucoup de larmes sont écoulées à Gaza, au Yémen, au Turkestan oriental et en Afrique, nos frère vivent une grande tristesse et douleur”.

Après avoir déclaré que “l’ancienne ville de l’humanité, la ville de paix, la première qibla de l’Islam; Jérusalem est occupé barbarement”, le Président Erbaş a continué ainsi.

“Une communauté qui viole l’humanité, la remord, la morale, la justice est présente a Jérusalem applique aujourd’hui une atrocité. Je blâme de nouveau ces cruels qui font honte a l’humanité. Jérusalem est un examen de justice et de morale vis à vis les musulmans et l’humanité. Ceux qui gardent leurs silence pendant que l’honneur de Jérusalem est violé, lorsque la liberté de vie, de croyance, et d’opinion est persécuté, lorsque la ville munie de la révélation religieuse est persécuté; ils vont être condamnés par la conscience et l’histoire de l’humanité, et vont être blâmé auprès d’Allah le jour du jugement dernier”.

“Les organisations terroristes transforment les communes des musulmans en terre de sang et de larme sous le prétexte religieux”

Le Président Erbaş a déclaré que le monde Musulman était poussé vers une période difficile par le biais de la fitna, la zizanie et le combat en utilisant la structure ethnique, les sectes, les dispositions et idéologie de la géographie Islamique.

En attirant l’attention sur le danger que forme les organisations et structures terroriste qui exploitent la religion, le Président Erbaş a déclaré “Les organisations terroriste qui sont en réalité tous un élément de projet, utilisent sous le prétexte religieux les valeurs et termes religieux pour réaliser leurs actes vilain; produisent de la fitna, du combat et transforment les communes des musulmans en terre de sang et de larme avec leurs actes inhumain et sans scrupule”.

“L’Islamophobie porte totalement un potentiel de se transformer en hostilité”

Après avoir déclaré que “La peur et la haine qui est essayé d’être produit avec l’industrie de l’Islamophobie contre l’Islam et les musulmans porte totalement un potentiel de se transformer en hostilité”, le Président Erbaş a continué ainsi ;

“Si nous ne prenons pas les mesures nécessaires par le biais de l’esprit Saint, il est bien évident que nous allons vivre des moments beaucoup plus difficile du point de vue de la sérénité, la sécurité, la solidarité et l’unicité. Cependant en tant que les membres de la même religion, la même civilisation et la même géographie, nous sommes obligé d’instaurer la justice, les principes de la morale et la miséricorde de l’Islam, la paix individuel et sociale entre nous, dans la géographie musulmanes et à travers le monde entier. Pour cela, les musulmans doivent résoudre tous ensemble leurs problèmes avec sincérité, et une méthode persuasive et réaliste avec une vision globale afin de construire un meilleur futur. Tous les musulmans doivent être a l’écart de toutes paroles, compréhension et actes accusateur, marginal causant la fitna et la zizanie qui corrompt notre solidarité, paix et sérénité”.

Après avoir souhaité que le mois du Ramadan apporte la paix, sérénité, la justice et la miséricorde au monde Musulman, le Président Erbaş a déclaré “Je prie notre Seigneur pour que la Palestine d’abord et tout le monde Musulmans soient débarrassé de la peine, des problèmes et souffrances afin qu’ils retrouvent le plus rapidement possible des fêtes en pleine sérénité”.

Durant le programme, le plus ancien Ambassadeur; l’Ambassadeur d’Ankara de la Libye Abdurrezzak Muhtar Abdulkadir a pris la parole au nom des ambassadeurs invités.