Le message d’Erbaş, président des affaires de Diyanet à l’occasion de la nuit sainte de la naissance du prophète.

Le message d’Erbaş, président des affaires de Diyanet à l’occasion de la nuit sainte de la naissance du prophète.

lundi 11 novembre 2019

Le vendredi 8 novembre 2019 (le 12 du mois de Rebiü’l-evvel de l’an 1441) est le jour de la commémoration de la naissance de notre aimable prophète Hz. Muhammed Mustafa (que la paix d’Allah soit sur Lui).   Qu’Allah, celui qui mérite le plus de respect et celui qui est le plus juste/Cenâb-ı Hak ; permette toutes sortes de bienfaits pour l’ensemble de l’humanité par l’intermédiaire du jour de la commémoration de la naissance du prophète que nous allons expérimenter.

Une époque dominée par l’ignorance et la tyrannie, dans laquelle la miséricorde, la connaissance, les vertus étaient disparus ; a été transformée avec l’arrivée du Messager d’Allah en l’âge de la béatitude/asr-ı saadet. L’humanité qui avait perdu sa source et ses valeurs dans l’abîme de l’ignorance a permis la retrouvaille des meilleurs exemples de la fraternité, de la bonté et des bonnes pratiques avec l’univers, en s’adonnant à son chemin. Ainsi sur le plan individuel, social et universel et d’un point de vue de l’existence, l’objectif, l’individu, la connaissance et la valeur s’est opérée la plus grande transformation de toutes les époques.

Dans cette dimension la naissance du prophète ;

représente la clé spirituelle qui a permis l’ouverture de l’ensemble des portes de la miséricorde à l’humanité avec cette splendide prospérité effectuée dans l’univers en modifiant le point de vue immuable au sujet de l’existence humaine et de l’univers et en établissant une mentalité miséricordieuse.  

Durant une époque où l’humanité s’est livrée à une mentalité de l’ignorance, la lignée des prophètes centrée sur les bonnes mœurs a été honorée avec le Prophète miséricordieux Hz. Muhammed Mustafa et a représenté un tournant avec la personnalité du Messager d’Allah, lequel a regroupé tel un porte-drapeau l’ensemble des vertus et des mérites humains.

Aujourd’hui à un moment où il est devenu difficile de sortir l’humanité du gouffre de l’égoïsme, engendrée par les intérêts et ambitions mondains ; celle-ci commence à disparaître après avoir perdu son chemin, son orientation et sa direction. De jours en jours, la vie sur terre qui commence à prendre une forme mécanique dans les relations de l’individu avec l’environnement et la nature, dans laquelle l’objectif de l’existence commence à disparaître en devenant insignifiant en raison des dépressions métaphysiques, et dans laquelle la sagesse s’efface avec la glorification de la matière; celle-ci commence ainsi à devenir invivable d’un point de vue de l’acception idéale.

 

 

D’un autre côté, après notre Prophète qui avec un style transcendant toutes les époques avait déclaré qu’il faille agir avec miséricorde envers tout être portant une vie et ne pas lui causer de mal ; notre univers patauge sous la servitude des maux, des tristesses et des lamentations. Quelle que soit la raison, ce tableau ne coïncide pas avec la dignité humaine et montre clairement à quel point nous éprouvons un besoin pour la paix qui avait été produite avec l’ambiance de miséricorde envahissant l’univers avec la naissance du généreux Messager d’Allah. Pour cette raison le monde a besoin plus que jamais de l’eau de vie que Resulullah, l’illustre exemple tel qu’il est indiqué avec les paroles du Kur’an al Kerim, a apporté pour les âmes assoiffées. A partir de là, la responsabilité que nous avons en notre charge nous les croyants, est de comprendre le plus correctement possible les vertus des valeurs de l’islam auxquelles le Rasûl d’Allah a été le pionnier durant toute son existence et de les transmettre en les intériorisant aux générations futures.

C’est avec ces émotions et pensées que je célèbre la nuit de la commémoration de la naissance du Prophète de l’ensemble de notre nation et du monde musulman, et je sollicite auprès d’Allah l’Omnipotent, qu’elle devienne une raison pour l’ambiance de la paix, la sérénité et la fraternité que l’humanité recherche.

 

                                                                                                       Prof. Dr. Ali ERBAŞ

                                                                                                      Le président des affaires de Diyanet