Inauguration du Centre de Formation Coranique avec Pensionnat, Latif Emekçioglu par le Président des Affaires Religieuses, Görmez…

 
Le Président des Affaires Religieuses, le Prof. Dr. Mehmet Görmez, procéda à l’inauguration du Centre de Formation Coranique avec Pensionnat, Latif Emekçioglu dont la construction s’acheva et qui est situé dans le quartier Tohumlar à Ankara.
Le Président des Affaires Religieuses, Görmez réalisa l’ouverture du Centre de Formation Coranique devant accueillir approximativement 140 étudiants et dont la construction fut terminée sous une durée de deux ans uniquement est équipé de lieux dans lesquels des activités socio-culturelles peuvent être conduites, telles qu’une bibliothèque, une salle de conférence, des salles d’ordinateurs, des salles de sport et une piscine. Le Président Görmez prit la parole en commençant par prier pour que la miséricorde d’Allah soit sur les martyrs ayant sacrifié la vie pour cette patrie.
Le Président Görmez remercia Allah Tout-Puissant et lui adressa les gloires et louanges d’avoir sauvé ce peuple d’une grande trahison le 15 juillet dernier dont nous vivons l’anniversaire en ces jours, « Gloire et louanges à notre Seigneur Tout-Puissant qui ne nous priva point de Sa bénédiction, Sa bienveillance, de Son aide pour nous sauver de l’un de ces grands désastres, étant la trahison, la tentative de coup d’état perpétrée contre notre nation. Que la miséricorde d’Allah soit sur tous nos martyrs ayant sacrifié la vie pour les nobles valeurs depuis le jour où nous fîmes de ces terres notre patrie ». Le Président Görmez poursuivit comme suit et souligna l’importance du Centre de Formation Coranique dont la construction s’acheva étant une institution importante pour les enfants de cette nation, « Nous, en tant que communauté des croyants avons un splendide Livre. Lorsque notre Seigneur Tout-Puissant relate le Livre dans le Livre, Il ordonne comme suit, « Nous avons assurément fait descendre vers vous un livre où se trouve votre rappel [ou votre renom]. Ne comprenez-vous donc pas? » (Al-Anbiya, 21/10). Notre Bien-Aimé Prophète déclare comme suit dans un hadith, « Allah éleva nombre de peuples, nombres de communautés avec ce Livre mais Il brisa également nombre de peuples et de communautés lui ayant tourné le dos ». Allah nous éleva avec le Livre. Plus nous accordâmes de la valeur au Livre, plus Allah nous éleva. Parce que ce Livre nous apprend à devenir une personne humaine. Parce que ce Livre nous enseigne comment devenir un serviteur pour Allah. Il nous apprend quel type de père, de mère, d’enfant, de voisin, d’ami devenir. Il nous enseigne les bonnes relations. Nous avons un si magnifique livre. Mais nous ne pouvons accomplir ce Livre uniquement en le lisant. Nous ne pouvons exécuter nos devoirs uniquement par la lecture de ce Livre. Enseigner la maîtrise, la compréhension du Livre aux enfants de notre nation est l’un des devoirs de la Présidence des Affaires Religieuses depuis le jour de sa création ».
Le Président Görmez indiqua que regarder le Saint Coran était également un culte religieux, le culte de l’adoration d’Allah, comme suit les propos du Président Görmez ;
« Comprendre et Vivre le Coran est le plus grand culte religieux… »
Nous sommes les fidèles d’une telle religion que regarder le Coran est un culte religieux, le culte de l’adoration et l’invocation d’Allah, le prendre dans ses mains, le toucher, le lire est un culte religieux mais le comprendre est le plus grand culte. Le vivre est un plus grand culte religieux. Ce sont tous, des occasions. Le lire, le prendre dans les mains, l’écouter représente à chaque fois une opportunité, le véritable objectif est de l’écouter et de le vivre. C’est la raison pour laquelle nous débutâmes une nouvelle période dans tous nos centres de formation coranique. Chaque personne lisant le Coran, sera ‘femi Muhsin’, soit lira le Coran de la plus belle des façons. A présent, à cela s’ajoute, ‘fehm-i muhsin’, soit la bonne compréhension du Coran. Pour compléter cela, ‘hulk-i Muhsin’ se greffe à cet ensemble, soit bien vivre le Coran. Voilà je souhaiterais remercier toutes les personnes ayant contribué à la construction d’un si bel établissement dans un si beau lieu pour être au service de nombre de nos jeunes venant de leur village.
« Qu’Allah nous protège de la malveillance et de la malfaisance des trompeurs… »
Allah nous ordonne de lire trois livres en même temps. Nous devons lire l’être humain, étant le petit univers. Puis nous devons lire le grand univers. Nous devons lire le Coran en même temps que le petit univers et le grand univers pour comprendre la traduction, le sens de ces derniers. Nous essayons d’enseigner ces trois livres à nos jeunes dans nos établissements. Qu’Allah ne nous éloigne point de la voie du Coran. Nous vivons l’anniversaire du 15 juillet. Notre Saint Livre nous dit comme suit «…que le Trompeur (Satan) ne vous induise pas en erreur sur Allah! » (Luqman, 31/33). Qu’Allah nous préserve de la malveillance, de la malfaisance de ceux qui trompent avec Allah. Qu’Allah nous permette de lire, d’apprendre et de vivre le Livre correctement et justement. Une grande vérité comme la religion ne peut être construite sur des personnalités éphémères. Car cette religion possède un Livre dont aucune de ses lettres ne changera jusqu’au Jour du Jugement Dernier. Ce Livre est notre guide. Nous avons un Prophète qui transforma ce Livre en une existence vivante, vécue.  
A la suite de l’inauguration, le Président Görmez fit la prière suivante, « Que nos élèves devant étudier ici ne s’éloignent jamais de la morale du Coran jusqu’au Jour du Jugement Dernier ».
Le Mufti de la Ville d’Ankara, Mehmet Sönmezoglu, le Mufti de la Province de Cankaya, Hamdi Gevher, le Directeur Général des Enseignements Religieux, Nazif Yilmaz et de nombreux convives participèrent au programme d’inauguration du Centre de Formation Coranique.