Rencontre du Président des Affaires Religieuses, Görmez à la Mecque avec les jeunes turcs vivant en Europe

 
Le Président des Affaires Religieuses, le Prof. Dr. Mehmet Görmez rencontra les jeunes étudiants turcs venant d’Europe pour la oumra à la Mecque alors qu’il se rendit en Arabie Saoudite pour la Cérémonie de Signature du Protocole de Hajj 2017.
 
Organisé par l’Union des Affaires Culturelles Turco-Islamiques (DITIB), 2 mille 500 étudiants scolarisés dans divers pays européens, notamment en Allemagne, en France et Autriche rencontrèrent le Président des Affaires Religieuses, Görmez à la Mecque, comme suit le début du discours du Président Görmez : « Gloire et louanges à notre Créateur Tout-Puissant qui nous réunit ici, dans la première maison fondée pour l’humanité, à la Kaaba. Infinies gloires et louanges à notre Seigneur Tout-Puissant qui nous rassembla ici, dans le cœur de la révélation divine (wahiy), dans la demeure de Hazrat Ibrahim, de Hazrat Ismail, dans les terres où notre Prophète Bien-Aimé, Muhammad Mustafa (s.a.w) naquit et qui apporta la miséricorde à l’humanité entière dans ce bel endroit où l’Islam vit le jour. Que la paix et le salut soient sur tous les prophètes à commencer par Hazrat Adam, Hazrat Ibrahim, de Hazrat Ismail à Rasul Ekrem Muhammad Mustafa (s.a.w) ».
 
Le Président Görmez rappela que nombre de jeunes l’entouraient lors de ses visites de mosquées effectuées dans divers pays d’Europe et lui disaient « nous souhaitons aller à la oumra. Pouvez-vous nous aider à ce sujet, nous souhaitons vous retrouver à la oumra » Le Président Görmez leur avait répondu « InshaAllah, Allah nous réunira à la oumra ». Puis poursuivit ainsi, « nos remerciements, nos gloires et nos louanges envers Allah ne seront jamais suffisants de nous avoir réuni. Ceux qui viennent ici, sont les convives de notre Seigneur, ar-Rahman. Que notre Créateur Tout-Puissant accepte votre oumra ».
 
Le Président Görmez s’adressa aux jeunes, il leur expliqua le sens de la oumra, comment lutter contre la haine islamophobe en Europe, comment protéger notre identité musulmane, comme suit certains extraits principaux du discours du Président Görmez :
 
« La oumra signifie le culte reconstruisant, développant l’existence… »
 
Que signifie oumra ? La durée de vie vécue par l’être humain sur terre est appelée ‘omr’. Omr et la oumra possèdent le même radical. Le terme ‘omr’ vient du mot « imar » (développer, reconstruire). Lorsque notre Seigneur Tout-Puissant nous explique le but de notre création dans son Livre Saint, Il déclare comme suit : « Allah vous créa de la terre et a voulu que vous développiez, que vous reconstruisiez la terre ».
 
Alors voilà, l’être humain qui reconstruit, développe la terre, aura vécu une vie. Les êtres humains qui passent une vie en développant en reconstruisant la terre, auront reconstruit la terre. Nos cultes existent pour que nous puissions reconstruire notre cœur et notre esprit. La oumra signifie réparer notre cœur, notre esprit. La oumra est un culte qui nous est ordonné pour réparer notre cœur, notre esprit, notre âme, brisés par les éventuels péchés commis, la oumra est un culte nous permettant de réparer notre être lorsque ce culte est accompli. Qu’Allah Tout-Puissant nous accorde longue vie, que notre Seigneur Tout-Puissant nous permette de rentrer chez nous le cœur, l’esprit réhabilités par la oumra.
 
« Chaque acte de prière obligatoire de la oumra et du hajj correspond à une promesse faite à Allah… » 
 
Quelle est la signification de la oumra ? L’intention (niya) est le noyau de l’acte. L’Intention (niya) est un noyau transportant les actes vers Allah. Vous avez d’abord eu l’intention d’accomplir la oumra, vous avez pris la décision de venir vers la Kaaba. Puis vous vous êtes drapés de vos vêtements d’ihram. Chaque acte de prière obligatoire de la oumra et du hajj correspond à une promesse faite à Allah. Nous faisons la promesse suivante à Allah « ô Allah ! je ne toucherai point au haram sur terre. Je ne ferai de mal au moindre insecte. Je ne serai point nuisible à la nature, à l’univers. Je ne commettrai plus jamais de péchés et je suis prêt à me rendre à Tes côtés ». La deuxième étape est le miqat (‘lieu indiqué’). Miqat signifie la rencontre avec Allah. En ayant l’intention de la oumra vous honorez la promesse faite à Allah. Puis vous dites, ‘Labbayka Allāhumma Labbayk. Labbayk Lā Sharīka Laka Labbayk. Inna l-Ḥamda, Wa n-Niʻmata, Laka wal Mulk, Lā Sharīka Lak. ’Je suis venu à ton service Seigneur ! Je suis venu pour Te servir. Tu n’as point d’associé, je suis venu Te servir. Toutes les louanges et les bénédictions T’appartiennent. Tu es Souverain, Tu n’as point d’associés. Seigneur je suis prêt à me soumettre et te prier, j’obéis à Tes ordres. Je suis prêt pour te prier. Tu es Le seul propriétaire des louanges et des bénédictions. Tu es L’unique possesseur de la souveraineté. Tu n’as point d’associé ». Ainsi nous renouvelons notre accord avec Allah.
 
Par la suite, vous voyez Kabatullah. Puis vous commencez tawaf (circumambulation) en tendant la main, en saluant le point de Hajar al Aswad et en disant ‘Bismillahi Allahu Akbar’. Rappelez-vous de la prière que vous faites en commençant tawaf : « ô Allah, je renouvelle ma foi en Toi, je viens vers Toi avec ma foi. Je suis venu pour honorer ma parole, je me soumets à Ton livre. Je suis venu vers toi en obéissant aux paroles de Ton prophète », ainsi vous renouvelez votre serment, vous faites votre prière et vous commencez la circumambulation (tawaf) autour de Kabatullah. Puis vous accomplissez deux rakat de prière dans la demeure de Hazrat Ibrahim. Ensuite vous vous dirigez vers Safa, Marwa. Vous effectuez le say à Safa et Marwa. Telle notre mère Hazrat Hajar qui chercha de l’eau pour Ismail, vous avez cherché la miséricorde là-bas en priant. Comme Hajar, vous avez cherché la miséricorde divine.
 
« Notre plus grand devoir est de protéger notre existence et notre identité musulmane… »
 
Vous êtes tous les enfants d’une exceptionnelle histoire, d’une magnifique civilisation. Vos parents sont peut-être nés en Turquie, mais vous vous êtes nés dans différentes cultures. La première chose la plus importante à réaliser est d’abord de transformer le culte de la oumra en un point tournant afin de démarrer une nouvelle vie. Commencer une nouvelle vie avec le culte de la oumra. Je suis convaincu qu’à votre retour vous vous rendrez compte que votre vie a changé. Vous verrez que votre vie est encore plus belle.
 
Notre plus grand devoir est de protéger notre existence, notre identité, notre identité musulmane au sein de la société dans laquelle nous vivons. Il ne faut jamais oublier que nous sommes les descendants du Prophète Hazrat Ibrahim. Il ne faut jamais oublier que nous descendons de la oumma de Muhammad Mustafa (s.a.w). Il ne faut jamais oublier que nous sommes les enfants d’une grande histoire, d’une noble civilisation. C’est continuer notre chemin en ayant tout cela à l’esprit. Telle est la plus grande décision que nous devons prendre en priorité.
 
« Vous allez supprimer toutes les discriminations en considérant tous les êtres humains, enfants d’Adam… »
 
Ils divisèrent le monde en plusieurs parties. Ils dirent l’Est, ils nommèrent l’Ouest. Ils opposèrent l’Ouest et l’Est. Alors qu’Allah ordonne ‘L’Est appartient à Allah, l’Ouest appartient à Allah aussi’. ‘Le Seigneur des deux levants est Allah. Le Seigneur des deux couchants est Allah’. Les deux levants (Est) comprennent également le nord et le sud. C’est ainsi que notre Seigneur l’exprime dans Son Livre Saint. Vous allez avant toute chose ôter toutes les discriminations en considérant le monde dans sa globalité, en regardant les géographies dans leur intégralité, en voyant les êtres humains tels ‘pairs dans la création, frères dans la religion’, en acceptant que tous les êtres humains sont les enfants d’Adam où que vous soyez dans le monde. Vous allez œuvrer en vous rendant compte de la miséricorde réunissant l’Est et l’Ouest. Vous allez constamment avancer dans le chemin de la science, de la sagesse pour vous enrichir à chaque instant.
 
« Vous allez éteindre les haines islamophobes avec la miséricorde que vous apporterez de la Mecque… »
 
Vous passerez beaucoup de temps à lire trois choses. Vous passerez beaucoup de temps à lire les trois livres d’Allah. Le premier livre étant, le livre de l’être humain, le second étant le livre de l’univers, le troisième étant le Saint Coran. Vous poursuivrez votre chemin en augmentant constamment votre savoir. Vous ne vous séparerez jamais de la science, du savoir, de la sagesse, de la connaissance. Nous vivons dans un monde difficile actuellement. Vous êtes encerclés par les haines islamophobes. Ces haines se transforment en hostilité. Vous allez éteindre les haines islamophobes avec la miséricorde que vous apporterez de la Mecque. Vous répondrez avec l’amour et la miséricorde avec votre cœur, avec votre esprit, avec l’amour, la miséricorde de Muhammad Mustafa, d’Ibrahim Halilullah, d’Ismail Zabihullah dont vous serez touchés, vous répondrez par l’amour et la miséricorde empreintes de nos ancêtres aux haines islamophobes.
 
« La plus grande force anéantissant le mal sur terre, est le bien… »
 
La plus grande force anéantissant le mal sur terre, est le bien. Vous ne pouvez supprimer le mal par le mal. Lorsque vous répondez au mal par le mal, le mal devient plus fort. La plus grande force ôtant le mal, est le bien. Vous allez vaincre les discriminations, les racismes avec votre miséricorde. Vous allez combattre les hostilités avec votre amour.
 
« Vous vaincrez les haines islamophobes avec la miséricorde de l’Islam… »
 
 Vous développerez constamment des idées et des pensées afin de pouvoir faire co-exister vos idées avec les différentes croyances, les différentes cultures, les différentes civilisations dans le cadre de la morale et du droit dans les divers endroits où vous vivrez. Car nous sommes les enfants de ce genre de civilisation. Lorsqu’un de vos voisins non-musulmans verra votre comportement, écoutera vos mots, qu’il dise « comme l’Islam est une belle religion ». Nous devons tous avoir des comportements exemplaires. Nous portons tous ces prénoms bénis, ceux qui s’appellent Ahmet, Mehmet, Khadija, Aîcha. Nous devons nous approprier de leur vie exemplaire. Cela sera également la plus grande force pouvant supprimer les haines islamophobes.
 
« Notre noble religion ne peut en aucun cas être associée à la violence et au terrorisme… »
 
Nous vivons de grandes douleurs dans le monde. La violence et le terrorisme ont assiégé le monde musulman sous forme d’une méthode de colonisation moderne. Il faut être clair et net sur un point, la violence et le terrorisme ne peuvent jamais être identifiés avec l’Islam. Dire qu’ils sont à l’origine de l’Islam est est la plus grande des calomnies contre l’Islam. Vous ne subirez jamais l’humiliation, vous ne baisserez jamais la tête où que vous soyez, en raison des crimes commis lors des conflits menés dans des régions transformées en champs de batailles par les puissances mondiales. Car vous n’êtes point responsables des crimes perpétrés par le DAECH. Aucun musulman vivant en Europe n’est responsable des crimes commis par les Boko Haram, les Al-Kaïda. Aucun d’entre vous ne baissera la tête à cause de ces crimes. Au contraire, vous marcherez toujours la tête haute et vous interroger sur la façon dont nous pouvons mettre un terme à tout ce mal nous envahissant ? Nous allons travailler tous ensemble pour trouver une solution. Nous avancerons avec la science, nous produirons des valeurs. Produisez constamment des valeurs dans les endroits où vous êtes, produisez des savoirs. Produisez des valeurs pour que les autres puissent profiter des valeurs, des savoirs que vous produisez. Que les autres puissent bénéficier de la lumière de la science que vous produisez.
 
Que notre Seigneur Tout-Puissant accepte vos prières, vos cultes, votre oumra, votre tawaf. Qu’Allah vous permette de rapporter de l’amour et de la miséricorde en abondance d’ici. Que notre Seigneur vous permette de rapporter d’ici Sa bénédiction, Sa Miséricorde à vos parents, à vos frères et sœurs, qu’Il leur accorde une longue vie. Que notre Créateur Tout-Puissant vous permette de mener une existence digne d’un fidèle de la oumma musulmane, de vivre de la plus belle des façons l’islam, de monter le véritable bel Islam aux personnes nous entourant, de vivre une vie ornée par la morale de l’Islam. Amin